EVERMAGAZINE : Quels sont les autres métiers que tu as exercés dans ton parcours ?
I.O.M : A 16 ans, j’ai co-écrit un dvd qui s’appelait Nappy. J’ai aussi été modèle pour Cyril, un livre de ces photos est sorti, j’écrivais aussi des textes pour des revues littéraires. J’ai travaillé pour plusieurs maisons de mode telles qu’ Apostrophe et Guess où je gérais les stocks, tout cela a été vraiment formateur, sans oublier les ventes et les salons pour la marque de mes parents. J’ai aussi peint avec mon ami Sunset qui est graffeur, on a fait des toiles communes, des expos. Et aujourd’hui, je chante ! Rires. Ce sont toujours des rencontres, des copains et à chaque fois, l’aventure était vraiment sympa, cela m’a vraiment permis de faire plein de choses différentes.

EVERMAGAZINE : Qu’est-ce qui te passionne dans la vie ?
I.O.M : Je regrette d’avoir de moins en moins de temps à consacrer à une activité cérébrale mais j’adore la littérature. C’est de loin l’expression artistique qui me touche le plus. Je suis beaucoup plus sensible à une phrase bien écrite ou bien dite qu’à une belle image ou une jolie toile…

Mes auteurs de prédilection : Emile CioranSchopenhauer. J’aime leur cynisme et humour noir mais j’ai également des lectures beaucoup plus légères, comme le Grazia et le Be!. J’aime aussi Modiano, Moravia, Matzneff ou encore Michel Déon.

EVERMAGAZINE : Comment envisages-tu ton avenir? Prête à te lancer dans de nouvelles aventures ?
I.O.M : Après avoir cotoyé pas mal d’univers, j’ai besoin de la rigueur d’un vrai travail que j’ai maintenant avec ce métier de chausseur. C’est un métier technique, j’aime sa rigueur, aller en usine, et je pense avoir trouvé ma voie même si j’aurai toujours envie de faire d’autres choses en plus à côté. J’ai besoin à la fois d’un espace créatif, d’un univers artistique, de fréquenter des chanteurs, des ateliers d’artistes.

EVERMAGAZINE : Qu’est-ce que la beauté pour toi ?
I.O.M : La beauté chez quelqu’un, c’est souvent ses défauts. J’ai toujours aimé des mecs qui avaient des « gueules »  et plus qu’une fille jolie, je préfère une fille belle. J’aime la particularité, les filles qui osent avoir des looks rock’n roll. Ce qui est beau, c’est ce qui nous va. Je n’aime pas les filles qui suivent la mode.

EVERMAGAZINE : As-tu des icônes beauté ? Des hommes et des femmes que tu trouves beaux ?
I.O.M : Je suis fan absolue de ma mère, je me suis beaucoup construite dans son image, à ma façon bien sûr, en étant un peu plus extravagante. Dans les personnalités, La Callas, elle a un physique très particulier, un grand nez mais elle est belle. Elle est altière, classe. En ce moment, je suis fascinée par une femme de 80 ans qui a les cheveux tout blancs, un ancien mannequin qui s’appelle Carmen Del Orificce, elle est racée, fine, superbe. J’aime les cheveux gris, c’est pour ça que j’ai une mèche blanche dans les miens que je montre ou cache au gré de mes envies.

En Home Beauty

J’adore les produits Clarins, notamment le Baume Eclair. Mon produit fétiche, c’est la crème Laluset, à base d’acide hyaluronique, très hydratante que je trouve en pharmacie et qui ne coûte pas cher du tout. J’adore aussi toutes les gammes de produits Roger & Gallet, les savonnettes, les déodorants, les gels douches, les crèmes parfum gingembre et celle au bois d’orange, hum elles sentent bons, je suis totalement addict.

Incontournable, la touche Eclat d’Yves Saint Laurent, ça te change un visage. Et en parfum, je porte Vétiver et Habit Rouge de Guerlain, ce sont mes préférés, je les adore depuis toujours.

Erreur de jeunesse

Je voulais être rousse à 16 ans mais ce n’était pas du tout une réussite, ça n’allait pas du tout avec ma couleur de peau un peu mate. Une fois, j’ai aussi coupé mes cheveux trop courts, je ne pouvais plus faire mon chignon et j’étais très malheureuse, j’ai vraiment regretté.

En forme

Je fais du vélo et de la gym avec un élastique pour entretenir ma forme. Ayant habité au Maroc, j’ai la culture du hammam, une fois toutes les deux semaines, je me fais un savon noir et sur les cheveux, je me fais du henné pour avoir une belle couleur noire. C’est une culture de prendre soin de son corps, d’avoir une peau douce avec les gommages, c’est important pour moi, cela fait partie de la féminité. Sinon dans un autre genre, j’aime bien fumer des cigarettes et faire la fête. Côté nutrition, je mange très peu le soir au moins trois ou quatre fois par semaine, des soupes par exemple. J’adore les bo bun mais aussi toutes les autres cuisines du monde.

En héritage, je n’aurais pas ce visage si…

J’ai typiquement un visage méditerranéen : père espagnol, mère corse, je ressemble à mes deux parents et j’ai vraiment la tête des Mercadal. Je suis brune, j’ai des poils, je suis très typée, je pourrais limite être orientale.

 

 

Crédits Cosmétiques

Teint Face and Body @ M.A.C. Cosmetics

Correcteur Secret Camouflage @ Laura Mercier

Touche Eclat n°4 @ YSL

Poudre libre @ Chanel

Sculpteur Taupe @ M.A.C. Cosmetics

Blush Sunlight Peach @ Shu Uemura

Lips Evil Pink @ Shu Uemura

———————————————————————-

Magic Khol @ Givenchy

Palette  10 Titanium Smoke@ Tom Ford

Mascara Smocky Lash @ Make Up For Ever

Lips RD 185@ Shu Uemura

Crédits Stylisme

In bed with Inès

Lunettes Emmanuelle Khanh

Inès au Fauteuil

Chemise sur mesure JLR

Escarpins en chevreau et vernis Atelier Mercadal Vintage

Foulard en soie Pucci

Lunettes Emmanuelle Khanh

Dans le Couloir d’Inès

Robe vintage de sa grand-mère

Escarpins en chevreau Atelier Mercadal Vintage

Foulard en soie Hermès

Dans le Dressing d’Inès I

Robe noire H&M

Ceinture Laurent Mercadal

Compensés Atelier Mercadal

Dans le Dressing d’Inès II

Robe noire et veste H&M

Bottes en daim Atelier Mercadal

Manchette Sylvie Tolédano

Bague Yves Saint Laurent

Interview : Priscilla Patron
Photos : Diane Sagnier
Maquillage : Yann Boussand-Larcher